Le réalisateur français Pascal Tessaud (Brooklyn, Beatbox Boom Bap, Paris 8, la fac hip hop) vient de terminer un nouveau clip de fou furieux « No Retreat, No Surrender » pour KAOT’F, rappeur franco tunisien originaire de Clichy (92), en featuring une des légendes de la scène new yorkaise CHIP FU

KAOT’F est une figure connue des scènes slam parisiennes avec son acolyte Murder et fréquente l’underground du rap parisien : Scred Connexion,  Nasme, Wira, Pand’or, Cezam, Gaide, Yoshi, Wotjek, Greg frite, Georgio, Sear lui-même avec qui il collabore sur le morceau X pressions. 

Il sort son premier album pour lequel il a sollicité le talentueux clippeur (récemment « Where i’m From » du groupe Get Open de New York)

KAOT’F fréquente depuis toujours la scène new yorkaise : Bam du collectif MOP, Snowgoons, Shabazz the disciple (Wu Tang Clan).

Son nouveau clip « No retreat, no surrender » met en valeur le featuring de CHIP FU des légendaires Fu SCHNIKENS affiliés Native Tongue avec De la Soul, Tribe Called Quest, Naughty by nature, KRS ONE, Guru de Gangstarr, CL Smooth, DAS FX.

Chip Fu, au flow mitraillette, influença Busta Rhymes avec qui il collabore actuellement pour un duo de choc. Force est de constater que le frenchy n’a rien à lui envier.

Le clip tourné principalement à Flatbush de Brooklyn met en valeur le flow des deux acolytes dans un montage subliminal qui nous fait ressortir de ce clip comme un piéton pris dans un furieux Drive By. C’est Brut de décoffrage, street, drôle, 100% HIP HOP.

Le clip montre en filigrane l’ancrage social de la culture Hip Hop au milieu de la population, un formidable hommage à cette culture enracinée dans le ghetto newyorkais. KAOT’F et CHIP FU reprennent le fameux slogan des guerriers Spartiates qui ne reculaient pas devant l’adversité et ne se rendaient pas.

Soldats du Hip Hop à la vie, à la mort, ce chant de guerre résiste aux modes vocodées et remet l’écriture et le flow au centre du Game pour le pur kiff du battle et de la joute verbale à l’ancienne.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here