THE BUSHWICK COLLECTIVE : Interview de Joseph FICALORA son fondateur

A NEW-YORK, il y avait 5POINTZ…surnommée la Mecque du graffiti.

Mais fin 2013, le propriétaire à recouvert les murs de peinture blanche.

Un autre endroit à pris le relai, THE BUSHWICK COLLECTIVE crée par JOSEPH FICALORA il y a quelques années.

Ayant grandis dans le quartier de Bushwick de BrooklynJOSEPH FICALORA trouvait refuge sur le toit de l’entreprise de fabrication d’acier familiale…un des seuls endroits encore sûr du quartier.

Entre le balai des prostitués chaque soir après que les ouvriers soient rentrés à la maison, la noirceur des rues, les graffitis sans fin, l’assassinat de son père, JOSEPH FICALORA reste vague quand on lui demande si il garde de bons souvenir de son enfance dans le Bushwick

Au lieu de laisser ce quartier le hanter toute sa vie, ou de le quitter, Joseph à préféré lui donner des couleurs.

Aujourd’hui, le toit de l’entreprise familiale offre un panorama sur plus de 50 peintures murales multicolores.

Ce lieu s’est transformé en une vaste galerie en plein air appelée THE BUSHWICK COLLECTIVE, à l’angle de la rue Toutman et de l’avenue Saint Nicolas.

Bushwick est en plein changement. Des bars poussent à coté de marchés bio, les bâtiments rouillés et tagués font place à des murs recouvert de l’imagination débordante des artistes invités par THE BUSHWICK COLLECTIVE

Joseph Ficalora est donc devenu le conservateur de cette « galerie », un peu accidentellement.

C’est donc devenu une alternative à Five Points dans le Queens, le spot des graffeurs à New York, car son propriétaire veut le remplacer par des tours résidentielles.

De nombreux artistes viennent embellir ce quartier qui tient tellement à cœur à Joseph :

Gaia, Hellbent, Pixel Pancho, Alice Pasquini, Hansky ou Cost qui recouvrait New York avec des étiquettes, des autocollants dans les années 1990.

Chaque Week End, des petits groupes de visiteurs viennent photographier les murs

Joseph Ficalora n’a aucune expérience dans l’art mais il dirige l’entreprise familiale depuis sa sortie de l’université avec son cousin. Cela lui à permis de se préparer à la gestion de cette galerie et aux différentes querelles artistiques.

En 2012, juste avant la fête des mères, période assez douloureuse pour lui, Joseph à voulu recouvrir les nombreux graffitis de peinture blanche afin d’effacer tout ce qui pouvait lui rappeler sa mère. Mais aucune quantité de peinture n’était assez importante pour lui permettre d’oublier et d’effacer.

Alors, il se mit à chercher « Street art » sur google…son travail de conservateur venait de débuter. Il a trouvé quelques artistes qu’il aimait et il les a invités à venir poser leurs œuvres dans le quartier.

Quelques règles comme rien d’offensant pour les enfants, les femmes, les entreprises du coin et pas de politique. Personne n’est rémunéré pour son travail, les artistes font don de leur temps et de leur œuvre, les propriétaires des murs offrent un espace.

Le projet à vite attiré des artistes mondiaux venus d’Argentine, de la Russie, de Singapour et d’Afrique du Sud.

Joseph Ficalora ne voit plus le quartier comme avant avec tous ces souvenirs douloureux. Il y voit des années de nouvelles expériences.

Un après-midi, il se baladait dans le quartier et son œil fut attiré par un nouvel immeuble entièrement rénové. « Quelle erreur… » dit-il à voix basse , le sourire au coin des lèvres.

 

Quel est le principe de « the Bushwick Collective » ?

Joseph Ficalora : L’origine / le développement / l’évolution de « the Bushwick Collective découlent d’évènements importants de ma vie qui m’ont amenés ici…The Bushwick Collective

Etes vous graffeur ou vous appréciez juste le street art en général ?

Joseph Ficalora : Non, je ne suis pas un artiste. Je n’ai jamais été dans la scène artistique.

Est ce qu’il y a des subventions personnelles, de la Mairie de NY, des donations ?

Joseph Ficalora : Aucune.

Comment réagissent les gens qui passent ?

Joseph Ficalora : Ils sont étonnés, vous pouvez le voir dans leurs yeux et sur leur visage.

Ils sont constamment entrain de remercier the Bushwick Collective pour leur amener ce monde merveilleux dans leur vie.

Ils viennent de partout dans le monde pour visiter New York et un des endroits qu’ils vont visiter est the Bushwick Collective

Comment réagissent les propriétaires des murs ?

Joseph Ficalora : Les propriétaires sont heureux et étonné.

Comment se passe la sélection des artistes?

Joseph Ficalora : Les principaux critères que nous retenons pour choisir un artiste est en fonction de son travail, sa façon de vivre, sa passion implacable et son amour inconditionnel pour ce qu’ils font dans la vie.

Quels artistes sont déjà venus ?

Joseph Ficalora : COST (USA) , Fumero (USA) , Gabriel Specter (USA), The YOK(australia) , NEVER 2501(italy), Sheryo(Singapore), Zimad (USA ), Sexer(USA), Concrete Jungle(RUSSIA), Franck Duvall FKDL (FRANCE), Danielle Mastrion (USA) , Nardstar (AFRICA), Icy (IRAN) , Sot (IRAN) , CASE (GERMANY), Nychos (AUSTRIA) , Buff Monster (USA), Tristan Eaton (USA), Lamoure Supreme (USA), Gaia (USA), Pixel Pancho(ITALY) , Never Satisfied (USA) , Geobany Rodriguez (USA) , Phelgm (UK), Stik (UK), NDA (USA), RUBIN415 (SWEEDEN) , Chris Stain (USA) , Billy Mode (USA), MR Penfold (UK) , Creepy (Australia) , Smithe (Mexico) , Paola Beck (Mexico) , Celso ( Puerto Rico) , Jim Avignon (Germany) , Klub 7 (Germany)

Et pleins d’autres

Quels sont ceux qui vont venir ?

Joseph Ficalora : Si je vous le dis, ça va gâcher la surprise. C’est un peu comme enlever la joie de Noël

Des artistes français prévus ?

Joseph Ficalora : OK , OK, je vous en donne un – Blek Le rat

Quelque chose à rajouter ?

Joseph Ficalora : Je tiens à remercier toutes les personnes à travers le monde pour l’amour et le soutien que vous avez donné à The Collectif Bushwick.

 

Interview  (en anglais)

What is the main principle , the origin, of « The Bushwick Collective » ?

J.F : The origin/develpoment/evolution  of the Bushwick Collective has been a serious of events in my life that led me to here… the Bushwick Collective

see link http://www.nytimes.com/video/2013/08/29/arts/design/100000002411831/the-curator-of-bushwick-.html

see also http://www.nytimes.com/2013/05/05/nyregion/a-son-of-bushwick-turns-the-neighborhood-into-a-gallery-for-street-art.html?pagewanted=all&_r=0

 

Are you a graffiti writer, artist or do you just, more generally, appreciate street art ?

J.F : NO i am not an artist… I have never been in the art scene.

Do you receive any individual subsidies? Grants from the city of New York ? Donations ?

J.F : NO

What are the reactions of passers-by ?

J.F : they are amazed. you can see it in there eyes and facial expressions

they are constantly thanking the Bushwick Collective for bringing this wonderful world into there lives.

They come from all over the world to visit NY and one of there stops is Bushwick Collective

What is the reaction of the owners of the walls where you perform ?

J.F : The owners are excited and amazed.

What about the selection of the artists?  The artist is invited by the Bushwick Collective. What are the criteria of selection ?

J.F : the principal factors that are important when we select an artist is by his work, the way he lives is life , and through his relentless passion and unconditional love for what they do in life.

Could you give us examples, names, of artists who came over to Bushwick ?

J.F : COST (USA) , Fumero (USA) , Gabriel Specter (USA), The YOK(australia) , NEVER 2501(italy), Sheryo(Singapore), Zimad (USA ), Sexer(USA), Concrete Jungle(RUSSIA), Franck Duvall FKDL (FRANCE), Danielle Mastrion (USA) , Nardstar (AFRICA), Icy (IRAN) , Sot (IRAN) , CASE (GERMANY), Nychos (AUSTRIA) , Buff Monster (USA), Tristan Eaton (USA), Lamoure Supreme (USA), Gaia (USA), Pixel Pancho(ITALY) , Never Satisfied (USA) , Geobany Rodriguez (USA) , Phelgm (UK), Stik (UK), NDA (USA), RUBIN415 (SWEEDEN) , Chris Stain (USA) , Billy Mode (USA), MR Penfold (UK) , Creepy (Australia) , Smithe (Mexico) , Paola Beck (Mexico) , Celso ( Puerto Rico) , Jim Avignon (Germany) , Klub 7 (Germany)

and many many more

Can you tell us about those who are expected in Bushwick ?

J.F : If i tell you it would ruin the surprise. Kinda like taking away the joy of christmas.

Any French artists to come ?

J.F : okay okay ill give you one – BLEK LE RAT

Thank you very much, would you like to add something ?

J.F : I would like to thank everyone across the world for the love and support you have given to the Bushwick Collective.

Le 29 mai de 11h à 19 heures aura lieu une BLOCK PARTY

 

Du 29 mai au 1er juin aura lieu « BUSHWICK COLLECTIVE ART SHOW »

Page Fb de l’évènement : https://www.facebook.com/events/1414473755496769/

 

 

Page Fb THE BUSHWICK COLLECTIVE : https://www.facebook.com/TheBushwickCollective

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here