Jean-Yves Donati nous parle de sont livre Rooftop Graffiti Paris qui montre des photos de graffiti sur les toits de Paris. Livre fait en collaboration avec le graffeur Nassyo. Edité chez h’Artpon Editions

Peux tu te présenter

Jean-Yves Donati 31 ans photographe

Comment es tu tombé dans l’univers du graffiti ?

Jean-Yves Donati : Je n’ai pas un souvenir précis de ma rencontre avec le graffiti, il s’agit plutôt d’une époque vers 10/12 ans où je découvre le rap et par ce biais la culture hip hop.

Le graffiti étant une de ses disciplines, j’ai fait le rapprochement entre ce que je voyais dans la rue et la culture que je commençais à découvrir.

Au fur et à mesure mon intérêt pour le graffiti n’a fait que grandir.

rooFtop graffiti paris nassyo 1

Comment as tu commencé à faire des photos sur ce milieu ?

Jean-Yves Donati : Par le hasard de la vie je découvre la photographie et, avec un ami, nous décidons de retranscrire dans un livre une vision différente de notre lieu de vie, à savoir Nice et ses environs.

De part notre passion commune pour le graffiti on choisit d’y mettre en avant ce qui ce faisait dans la rue à cette époque et il y avait vraiment matière.

Comment t’es venu l’idée du livre Rooftop Graffiti Paris ? rootop graffiti paris nassyo 3

JYD : Les graffitis sur les toits ont toujours attirés mon attention plus que les autres.

Il y a un côté magique quand, lorsque tu marche en ville, tu en découvres un bien placé. Comment s’est débrouillé la personne qui est allé le placé à cet endroit, il y a un côté performance.

Placés à cet endroit, les graffitis offre souvent une vue inédite sur la ville et c’est ce que j’ai essayé de montrer dans ce livre.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontré ?

JYD : Les principales difficultés pour moi étaient d’ordre financière. Il fallait que je puisse rester à Paris des périodes de plusieurs semaines afin de reperer les lieux de mes photos puis dans un second temps réussir y acceder.

Ce qui, selon les cas, pouvait s’avérer, plus ou moins compliqué.

Pourquoi avoir choisis Nassyo comme graffeur ?

JYD : Malgré le fait que je ne vive pas à Paris, je savais depuis un certain temps que la référence du graffiti sur les toits parisiens était Nassyo,qu’il avait marqué son temps avec cette pratique.

Dès lors il nous est apparu évident, à mon éditrice et à moi même de faire appel à lui pour ce livre.

D’où viennent les photos du livre Rooftop Graffiti Paris ?

JYD : Toutes les photos du livre ont été faites avec un Horizon 202. Il s’agit d’un appareil panoramique argentique russe. Il offre un angle de prise de vue de 120°.

J’ai pensé qu’il s’agissait de l’appareil idéal pour ce type de photo

Pourquoi Paris ?

JYD : Tout d’abord j’aime beacoup cette ville, ensuite les toits y sont particulièrement beaux et les graffeurs nombreux et prolifiques. Un coktail idéal.

rooftop graffiti paris nassyo 2

D’autres projets en préparation ?

JYD : Quelques idées mais trop récentes pour en parler.

Quelque chose à rajouter ?

JYD : Un grand merci à toi Antoine pour cette interview et longue vie à ton site.

 

Le livre Rooftop Graffiti Paris est disponible sur la page de h’Artpon Editions : http://www.hartpon-editions.com/793/rooftop-graffiti-paris/

Crédits photos : Jean-Yves Donati

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here