Nicolas Laugero Lasserre nous parle de son implication dans le street art

Comment es tu tombé dans l’univers du street art ?
Nicolas Laugero Lasserre :En arrivant à Paris, j’ai découvert de nombreux artistes sur les murs de la ville, cela me fascinait. J’ai très vite pensé que ce mouvement était un formidable moyen de faire découvrir l’art au plus grand nombre.

Qu’est ce qui t’a poussé à commencer à acheter des œuvres ?
Nicolas Laugero Lasserre :Vivre au milieu de dessins, de peintures, c’est fantastique. Ce n’est pas une question de valeur mais simplement d’harmonie.

Qu’est ce qui différencie, pour toi le street art et les autres formes d’art qui peuvent se collectionner aussi ?
Nicolas Laugero Lasserre : La particularité des artistes de ce mouvement est leur regard sur le monde. Ce sont en général des artistes militants. Ils veulent changer le monde et font avancer les choses en nous ouvrant les yeux.

Les artistes présents dans ton exposition ont un rapport avec l’engagement politique très affirmé…C’est une volonté de ta part ?
Nicolas Laugero Lasserre : C’est la principale caractéristique du mouvement. Un souffle de liberté. C’est encore plus drôle quand ils peuvent s’exprimer et être reconnu par les institutions, souvent au cœur du pouvoir.

Quel est le retour des visiteurs sur ton exposition ?
Nicolas Laugero Lasserre :1500 personnes au vernissage et près de 5000 visiteurs en 10 jours. C’est absolument incroyable et cela démontre une fois de plus l’engouement du public pour ce mouvement.

Que penses tu de l’engagement récent des collectivités dans cet art ?
Nicolas Laugero Lasserre : Chaque fois que les artistes peuvent être reconnu c’est formidable.

Une de tes œuvres qui te touche en particulier ?
Nicolas Laugero Lasserre : Le travail de DRAN parce que chaque œuvre véhicule une idée, il est génial.
Je pense en particulier à Mr propre ou à la petite fille à la bombe Aérosol.

De nouveaux artistes en vue pour ta collection ?
Nicolas Laugero Lasserre : ROTI qui est l’un des plus incroyable jeune artiste à la fois sculpteur exceptionnel et graffeur avec un univers médiéval rendant hommage à des siècles d’architecture.

A quand d’autres graffeurs dans ta collection ?
Nicolas Laugero Lasserre : J’apprends chaque jour un peu plus sur ce mouvement si singulier et puriste. J’ai déjà une pièce de FUTURA, ou de la plus jeune génération avec LEK et SOWAT, TANC

Envie de t’engager encore plus dans le street art  ?
Nicolas Laugero Lasserre : J’aime bien l’idée d’être un passeur, facilitant l’accès au plus grand nombre.

Quelles sont les prochaines expositions ?
Nicolas Laugero Lasserre : Je prête des œuvres pour l’ouverture du centre culturel d’Aubervilliers et pendant 6 mois à la fameuse ECOLE 42de XAVIER NIEL. Puis une grand exposition à Lille en février 2014 dans le parcourt Off de la foire ART UP.
De grosses surprise nous attendent en 2014 avec des expositions dans des lieux de plus en plus importants. Les artistes le méritent.

Un petit mot à rajouter ?
Nicolas Laugero Lasserre : L’important est de garder l’âme de ce mouvement, libre et populaire.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here