Dans ce clip, le trompettiste Ibrahim Maalouf reprends Run The World (Girls) de Beyonce, dans un Paris de l’année 2027, où les rassemblements de populations dites « différentes » et Français de souche sont interdits.

Dans ce clip, dans un Paris de l’année 2027, on entends une annonce à la radio qui indique que les personnes dites « différentes » seront contraintes de porter des badges de reconnaissance sur leurs vêtements.

On apprends aussi que des réseaux clandestins, tenus par des groupuscules féminins dissidents et non armés, encouragent les mélanges entre populations différentes et Français de souche alors que c’est illégal depuis 2020.

 

Ce clip est issu de l’album RED & BLACK LIGHT sorti en 2015.

« RED & BLACK LIGHT » est une ode à la femme d’aujourd’hui et à son rôle fondateur et fondamental pour espérer un avenir meilleur. Les femmes de ma famille ont eu, et ont encore aujourd’hui, une influence incommensurable sur tout mon travail musical. Notamment parce qu’elles m’inspirent considérablement dans leur façon de gérer leur quotidien et celui de leur entourage. Malgré des vies en labyrinthes, complexes et souvent dramatiques, elles portent en elles une force et une stabilité similaires à une forme de transe inébranlable. Elles me donnent l’impression de ne jamais perdre de vue ce qui est essentiel.

Site de Ibrahim Maalouf http://www.ibrahimmaalouf.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here