Dans la future médiathèque de la Canopée,dans le quartier des Halles, un fonds sera dédié aux cultures urbaines.

Au printemps prochain, Paris sera doté de nouveaux équipements avec l’ouverture attendue de la Canopée, située en plein cœur de la capitale, dans le quartier des Halles. En plus d’un conservatoire municipal et d’une Maison des pratiques artistiques et amateurs, deux nouveaux lieux dédiés aux cultures urbaines verront le jour : le Centre culturel Hip-Hop La Place et la médiathèque de la Canopée la fontaine. Cette toute dernière bibliothèque du réseau parisien aura la particularité de proposer parmi ses 37 500 documents un fonds de 3 000 livres, Cds et DVDs sur la thématique des cultures urbaines. Petit tour d’horizon de cette collection unique sur le territoire parisien.

Les 2 000 livres aborderont les thèmes de prédilection des cultures urbaines et se destineront aussi bien aux curieux qui veulent découvrir une thématique, qu’aux amateurs et chercheurs désireux de consulter et d’emprunter des documents pointus sur le sujet. Un tiers de livres en langue anglaise seront disponibles de même que des thèses. Les domaines représentés seront les suivants :

  • Le mouvement Hip-Hop (DJing, danse, artistes…) avec une part importante de livres sur le graffiti, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis, et sur le travail d’artistes plus ou moins connus (JonOne, Seen, Zenoy…). Des manuels seront également disponibles pour pouvoir appréhender les différentes techniques.
  • Le street art dans le monde et les artistes qui font cet art
  • Les sports urbains comme le skate, le parkour ou le BMX
  • La mode avec des ouvrages relatifs au streetwear, aux sneakers ou au tatouage
  • Des romans qui traitent de cette culture avec des auteurs incontournables comme Rachid Santaki, Karim Madani, Iceberg Slim ou Donald Goines
  • Les banlieues et les ghettos vus sous différents angles (ethnographique, sociologique ou historique), la jeunesse issue de ces milieux ainsi que des documents relatifs à la délinquance, au langage, aux transports en commun ou à des phénomènes plus extrêmes comme les bidonvilles dans le monde.
  • La sociologie urbaine pour comprendre les relations des habitants avec leur environnement et la manière dont ils se l’approprient, rapportée à l’aménagement du territoire.
  • Des ouvrages de graphistes évoluant dans la street culture
  • Et bien d’autres !

Le slam et le spoken word seront également évoqués, de même que les musiques afro-américaines, racines du Hip-Hop.

Ce fonds spécialisé sera également doté d’une borne de téléchargement doob. Les utilisateurs y trouveront de la musique sous licence libre Creative Commons qu’ils pourront télécharger gratuitement ou bien s’envoyer par mail. Le rap sera mis en avant mais tous les genres musicaux seront représentés. Un important travail de collaboration a été mis en place avec la médiathèque musicale de Paris (MMP) et le centre culturel Hip-Hop La Place, notre voisin le plus proche, et il est notamment prévu de valoriser les artistes et leurs productions par l’intermédiaire de notre borne.

La médiathèque proposera également des animations en direction de tous les publics, de l’atelier de découverte du street art à la mise en place de conférences pointues sur le sujet. Des partenariats ont été établis avec les différents acteurs du mouvement et nous sommes fiers de participer à l’édition 2016 de l’Urban Films Festival ! Plus d’informations suivront bientôt…

L’ouverture approche alors rendez-vous début avril et d’ici là, n’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux ! On vous attend et on se fera un réel plaisir de vous accueillir !

Page fb de médiathèque de la Canopée la fontaine

Romain Gaillard

LAISSER UNE RÉPONSE