BATTLE DE MEAUX 2015 : Le debrief de la journée by YOUVAL

BATTLE DE MEAUX 2015. Le battle dont tout le monde parle. Le battle où il faut être. 6e édition du nom, soit l’édition du siècle au vu de la programmation.

Il est 14h00 et c’est dans cet esprit que je m’apprête à aller à l’une des meilleures compétitions de break de France. C’est simple : ce battle ouvre la saison française de break. Bboys et Bgirls, cette année Meaux donne le ton.

Une seule galère à l’horizon : j’ai prêté ma voiture et je suis donc condamné à faire les 60 kilomètres qui me séparent du game à scooter…

LE BEST BY YOUVAL :

  • Kidz : Kid Mario / Damani / Martin / Kenzo / Redouane
  • Power Moves : Alex et Noé
  • SuperBboys : Francklin / Soso / Junior /Flight /Kev

A 17h00 je débarque donc sur mon 2 roues. Il n’y a pas à dire, sur place ils étaient nombreux à porter les couleurs de la Fantastik Armada (F.A.) et du BATTLE DE MEAUX en t-shirt jaunes.

Après avoir refait le monde pendant une heure avec Lamine et Salim (Pokemon), l’heure fatidique avait sonné. 19h00 : Yash réalise un tirage au sort devant tous les danseurs…Ça m’a titillé les doigts de pas tricher 😉

La salle se remplit progressivement jusqu’à être bondée. Le public est tout de même moins réveillé que la veille lors de la journée du Show Chorégraphique. Mais, de nombreuses têtes sont présentes, signe d’un grand meeting. Sir Dj Martin du Crew Funky Bijou a géré ses platines comme il se doit. En juge : Dom K, Lamine et Lilou. Meaux 2015, je vous l’avais dit : l’évènement qu’il ne fallait pas rater!

Il est 20h00, le public s’anime. Le battle va bientôt commencer et la salle est pleine. Sur scène, sur les sièges, les strapontins, c’était blindé. Blindé !

Bravo à Hallal des F.A. qui a présenté les soutiens institutionnels et privés de l’évènement, mais qui a surtout donné le ton avec le show de la F.A. School. La symbolique, comme l’hommage à Polito (F.A.) ont été très forts. Plus qu’un battle, à Meaux on entre dans l’univers de la Famille Fantastik Armada. Et quelle famille ! C’est fondamental de comprendre que cet évènement est une extension du travail des F.A. tout au long de l’année, notamment à la F.A. School.

 

Les Kidz

  • Picsou : pas mal. Il s’est donné avec une baguette qui a déchiré.
  • Lil Fury : bon passages mais on attend beaucoup plus.
  • Kid Mario : bien ! C’est quoi ce petit monstre qui a créé le spectacle et qui a donné du fil à retordre à Damani ?! C’était tendu. Un Petit Kid Mario vraiment bon.
  • Damani : soyons honnête. Il gagne absolument tout sur 2015. Il a du charisme. Même si il péché a trop faire d’accro à mon gout, il reste le nouveau phénomène Kid de cette année. Il a bien géré tous ses battles et a pas mal progressé.
  • Kenzo : j’ai bien aimé parce qu’il a une rage qui le fait avancer et il s’en est pas trop mal sorti. Va falloir le suivre lui …
  • Kid Nael : Nael où est passez le Nael qui déchiré de fou ? Entre aujourd’hui et sa qualification à Bboy France (BBF) – Ile de France : va falloir qu’il se reprenne en main !. A toi de réécrire l’histoire !
  • Martin : un tueur digne des grands. Il a vraiment cartonné sauf en finale, il a raté deux petites réceptions qui lui ont coutées sa place selon moi. Il tente des figures de style quand tout le monde l’attend sur les Tricks et Power Moves
  • Redouane : la surprise. Il a beaucoup mieux dansé qu’à sa qualification BBF de la semaine dernière. Notre mister Beaux Yeux a montré qu’il lui en restait encore sous le pied.

Vainqueur : Damani (M.Force)

 

Power Moves

  • Rayan : Bien. Il a raté des choses, même s’il se rattrapait.
  • Alex des L.O : Pas mal, mais on attendait beaucoup plus.
  • Kar Lewis : Bien. S’il a déjà été plus fort, il a été propre dans son battle.
  • Noé : the New Noé, un sans-faute du début à la fin. On sent que c’était codé, mais c’était clairement parfait. Il a survolé le battle.

Vainqueur : Noé (Vagabonds)

 

SuperBboy

  • Mounir : Le roi des mouvements propres. Le bboy parfait. Aujourd’hui, il a joué de malchance. Il a fait une fin de passage en tracks où son pied s’est mis dans le trou de la scène extérieure. Ca a dû l’affecter sur son 2e passage.
  • Francklin : Un putain de 1er tour avec des tricks et prises de risque de malade. En Demi, il est malheureusement tombé contre son Grand (Soso). C’était assez tendu pour la Melting Familly. Tomber l’un contre l’autre : où est le challenge et l’engouement ? Les aléas du tirage au sort…vous m’avez compris !
  • Ismael : Bien moins bon qu’au Only New Stuff. Plus bboy qu’avant. On sent qu’il veut montrer. Donnons-lui sa chance. Il a 1 an pour nous le prouver et il est déterminé.
  • Junior : Face à Kev c’était monstrueux ! Engagé ! Junior s’est battu comme un lion. Il y avait toute sa famille avec lui pour l’accompagner : Wanted Posse.
  • Flight : LA révélation de la journée. Il m’a beaucoup étonné. Il était vraiment très très bon. Il a montré qu’aujourd’hui il faisait partie du game.
  • Kev : Un Kev bouillant, sur un starting block qui a sorti des nouveautés. Face à Junior c’était la Révolution. En finale, il a été moins précis et ça a joué contre lui.
  • Soso : un Tueur comme d’habitude. Face à Francklin il dansait a contre cœur mais c’est le jeu. Face à Kev sur son 3eme passage il était un peu fatigué mais propre.
  • Niggas : Bien. Il a bien dansé mais il n’était pas explosif comme le Niggas qui nous a fait kiffer ces dernières années.

Vainqueur : Bboy Soso. The Melting Day (Arabik Flavour) prix : 3000 euros

2ème : Bboy Kev. Prix : 1000 euros.

 

Pour information Bboy Soso a remporté le BATTLE DE MEAUX à 10 minutes d’écart où Bboy Nasso engageait la sienne au RedBull BCOne Europe de l’Ouest. Ils ont failli remporter la victoire simultanément dans deux pays différents.

Merci aux F.A : vous avez déchiré les frérots.

 

BATTLE DE MEAUXhttps://www.facebook.com/events/1473502926285105/

 

VIDEO by STEFPROD FANTASTIK ARMADA

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here